Parque nacional enrique olaya herrera

Histoire de Parque nacional enrique olaya herrera à Bogota

Ce fut le second parc de la ville ; il fut inauguré en 1934  à l’occasion du quatrième centenaire de la ville. Il fut remodelé en 1995, ce qui fut l’occasion de restaurer ses monuments, son horloge suisse, ses fontaines et ses terrains de sport. En 2000, on récupéra la belle promenade au-dessus de la Carrera Séptima, qui contient la fontaine monumentale créée en 1940 par Victorio Macho en hommage au socialiste Rafael Uribe (1859-1914) ; on inaugura aussi le monument au peintre colombien Enrique Grau (1920 - 2004) dans le même secteur. Le parc présente une grande dénivellation : son altitude varie de entre 2600 à 3150 m ; il a une superficie de 280 ha et est traversé par le rio Arzobispo. Il contient une petite volière, des pistes de hockey et de patinage, des terrains de football, de volleyball et de basketball, un théâtre et des jeux pour enfants. La partie orientale du parc a une grande diversité d’arbres : eucalyptus, acacias, frênes, cyprès.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parque nacional enrique olaya herrera