Chapelle de l'oratoire

Histoire de Chapelle de l'oratoire à Grasse

La rue se nomme d'ailleurs longtemps rue Saint Honorat en hommage à son fondateur. Le bâtiment actuel fut construit en 1632 pour l’ordre de l'Oratoire et s'intégrait dans un ensemble conventuel plus vaste. Sa nef unique possède quatre travées terminées par un chœur polygonal vouté en croisée d'ogives. L'élévation intérieure reprend des éléments baroques et médiévaux. Les décors de faux-marbre, grisaille bleuté avec rinceaux et palmettes datent du XIXe siècle. A l'époque révolutionnaire, la chapelle devint temple décadaire, club des sans culottes et mime salle de vote. En 1851, le portail et la baie triple constituée d'arcs trilobés de style gothique furent récupérés du couvent des cordeliers (franciscains) et intégrés à la façade.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Chapelle de l'oratoire