Cathédrale saint michel

Histoire de Cathédrale saint michel à Toronto

Cette cathédrale catholique a été construite à partir de 1845 sur les plans de William Thomas, qui est aussi à l’origine de 8 autres églises de la ville, toutes de style néogothique. La population d’origine irlandaise a participé à la construction de l’église en creusant les fondations manuellement ; les charpentiers irlandais y ont contribué en réalisant des colonnes en érable et en chêne. Son extérieur est nettement de style gothique avec des arcs en ogive, des fenêtres garnies de remplages simples, des moulures en pierre, des pinacles ; mais l’église est loin de ressembler à une véritable cathédrale gothique. La tour de 79 m de hauteur se termine par une spire en acier. L’intérieur est vaste : il peut contenir 1600 personnes ; il est très lumineux grâce aux nombreuses fenêtres latérales, à la grande fenêtre frontale et aux nombreuses lanternes suspendues. Les bas-côtés ne sont pas nettement marqués et l’intérieur donne l’impression d’une grande halle. Le plafond n’est pas du tout de style gothique. L’intérieur est partagé en deux parties par deux chapelles situées vers le milieu, et qui forment deux petites extensions de l’église.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cathédrale saint michel