Musée royal de l’ontario

Histoire de Musée royal de l’ontario à Toronto

Il a été ouvert en 1914 dans un édifice conçu par Frank Darling et John A. Pearson ; sa façade était située à l’est et il était constitué de 5 musées séparés, consacrés à l’archéologie, la paléontologie, la minéralogie, la zoologie et la géologie. Le musée fut agrandi une 1ère fois en 1933 par une aile sud dirigée vers le Queens Park. En 1984, l’extension Queen Elisabeth II fut construite : c’est un bâtiment présentant des terrasses en forme d’escalier. Mais l’annexe la plus marquante est la Michael Lee-Chin Crystal, conçue par Daniel Libeskind, terminée en 2007 : il s’agit d’un édifice aux formes polyédriques  tourmentées et aux matériaux composites, qui semble s’incruster dans l’un des bâtiments historiques. En même temps le musée précédent fut complètement réorganisé et ouvert en 2005. Cet immense musée contient un très grand nombre de galeries, dans lesquelles on trouve aussi bien une collection notable de dinosaures, de minéraux et de météorites, que des objets d’art du Proche Orient, d’Afrique, d’Asie de l’Est, et des illustrations de l’histoire de l’Europe et de l’histoire du Canada. Il a la plus grande collection au monde de fossiles du « Burgess Shale », une couche sédimentaire vieille de 506 millions d’années, qui contient des fossiles dont les parties molles sont bien conservées ; cette couche se trouve dans les montagnes rocheuses de la British Columbia. C’est un musée extrêmement riche qu’il faut visiter en choisissant ses zones d’intérêt, ou en y retournant plusieurs fois.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Musée royal de l’ontario