Musée grobet-labadié

Histoire de Musée grobet-labadié à Marseille

Dans un bel hôtel particulier du XIXe siècle, le musée Grobet-Labadié abrite les très riches collections d'une famille de négociants issue de la bourgeoisie marseillaise.

Ces collections ont été léguées par Marie Grobet-Labadié à la Ville de Marseille, dans les années 1920. Face au Palais Longchamp, le musée Grobet-Labadié possède une collection d'objets d'art décoratifs qui provient de la famille Grobet-Labadié, riche famille marseillaise. En faisant don de l'hôtel particulier mais aussi de toute la collection à la Ville de Marseille, la famille Grobet-Labadié a so­uhaité faire partager son goût pour l'art du XVIIIe siècle mais aussi de son époque (XIXe).

Le musée est composé d'un rez-de-chaussée où l'on retrouve les pièces de réceptions et les mobiliers du XVIIIe siècle ainsi que de deux autres étages où sont installés peintures, sculptures, céramiques, mobiliers, tapisserie, collection d'instruments de musique ou encore de vitraux.

Les points forts du musée sont le salon de Louis XV, la collection du Moyen-Age et un cabinet de curiosités où sont rassemblés des objets de curiosité comme notamment des pièces en marqueterie de paille: ''on retrouve également à travers les pièces le goût de Marie Grobet pour le portrait, mais aussi des aspects plus méconnus d'elle, avec par exemple, des tableaux érotiques du 18ième siècle'', explique Christine Germain Donat, conservatrice du musée Grobet-Labadié.

Le musée présente une collection variée et inattendue d'œuvres qui séduisent et étonnent par leurs techniques, leurs matériaux et leur délicatesse: ''La collection est une invitation. Elle invite le public à découvrir des époques, des styles et des artistes''.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Musée grobet-labadié