Usine chiris

Histoire de Usine chiris à Grasse

La société Chiris, leader historique de la parfumerie grassoise, avait construit dans les années 1860 l'une des premières véritables usines de Grasse. Vers 1899, elle ajoute une imposante halle à cette usine. Il s'agit du premier atelier grassois consacré à la nouvelle technique dite d'extraction des parfums par solvants volatils. Avec environ 40 cuves d'extraction, ce local offrait immédiatement une forte capacité de production. L'atelier Chiris, fermé vers1982 et classé en 1989, se compose d'une halle principale de 1500 m2. On y accède au nord par un escalier et promenoir et à l'ouest par un portail. La pièce dispose également d'un niveau de sous-sol. Sont accolées à cette grande salle, à l'est et partiellement au nord, un ensemble de dépendances qui accompagnent la courbe de la rue qui borde le site. Avec ce bâtiment, de nouveaux modes de construction font leur apparition à Grasse, et notamment les pans de murs préfabriqués. Ceux-ci sont percés de transennes destinés à aérer en permanence la salle afin d’éviter la concentration dangereuse de vapeurs de solvants. La volonté d'adapter architecturalement le local à sa fonction se couple également d'un souci esthétique : la forme choisie pour ces ouvertures évoque l'architecture orientale et ses moucharabiehs. L'ornementation orientalisante de ce bâtiment, familièrement nommé « la Mosquée », rappelle aussi l'envergure internationale de l'industrie grassoise et sa présence dans les anciennes colonies françaises d'Afrique du Nord ou au Moyen-Orient. Toutes ces caractéristiques - dimensions imposantes, modernité de la mise en œuvre, l'attention portée à l'ornementation - sont autant d'éléments qui célèbrent, par l'architecture, l'entrée en vigueur du nouveau procédé. Chiris assoit ainsi symboliquement sa suprématie sur les entreprises locales, promeut la capacité des Grassois à faire évoluer leur savoir-faire, et réaffirme l'importance de ce bassin d'activité dans l'industrie de la parfumerie.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Usine chiris