Tulum : le site

Histoire de Tulum : le site à Cancun

La partie principale de la ville est entourée sur 3 côtés d’une grande muraille extérieure: elle englobe tous les monuments importants : temples, autels, tombes et édifices d'une hiérarchie qui contrôlait la société. Les simples habitants habitaient en dehors de cette enceinte, le long de la côte, sur une longueur de 5 km. La muraille avait 6 m d’épaisseur et 4 m de hauteur ; elle était formée d’une plateforme bordée d’un parapet et elle était percée de 5 entrées. Aux angles, se trouvaient des temples-tours de garde. Une seconde muraille intérieure protégeait les édifices religieux importants : c’est là où on trouve le « Castillo », grande pyramide surmontée d’un temple, ainsi que le Temple du Dieu Plongeant, l’Oratoire et le Temple des Fresques. Ce dernier temple est le plus intéressant : il a évolué au cours des différentes époques : la chambre intérieure est encore décorée d’une partie de ses fresques d’origine, qui représentent des êtres surnaturels. Son extérieur est également décoré de nombreuses gravures , sculptures, bas-reliefs et macarons. Il y a de nombreux autres édifices : la maison du Halach Uinic (grand seigneur), la maison des colonnes, la maison du Chultun, un personnage important, et la maison du cénote. Un cénote est un effondrement de terrain dans lequel se trouve de l’eau qui provient soit de la nappe phréatique, soit de l’eau de pluie. Un cénote était considéré par les Mayas comme une porte vers l’inframonde. Une visite très intéressant sur un site magnifique qui domine la mer des Caraïbes !

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Tulum : le site