Chichén itzá : histoire

Histoire de Chichén itzá : histoire à Cancun

: histoire : Cette ville a été créée vers l’an 600 et a existé jusque vers 1200 et même après, on ne le sait pas avec exactitude. Les styles architecturaux sont multiples du fait de cette longue période ; la ville était très peuplée et comprenait des populations de régions diverses qui y ont émigré. Elle s’était installée près de 4 cénotes, des effondrements de terrains qui ont mis à nu des rivières souterraines ou la nappe phréatique : cela permettait à la population d’avoir de l’eau à disposition, dans une contrée assez aride. L’un de ces cénotes avait été déclaré sacré, et on y pratiquait des sacrifices, dont des sacrifices humains, dans l’espoir de plaire aux dieux et d’avoir leurs faveurs. L’économie de la ville fut florissante au cours de son apogée : elle était basée sur le commerce maritime grâce à son port de la côte nord, Isla Cerritos. C’est entre 950 et 1100, que la ville devint puissante, contrôlant les parties nord et centre du Yucatan ; profitant du déclin des villes du sud et de l’est du Yucatan comme Yaxuna et Cobá, son influence s’étendit même sur le sud et l’est, puis déclina à partir de 1250 et fut peut-être abandonnée. Les Espagnols commencèrent à vouloir conquérir le Yuacatan à partir de 1526. Le conquistador Francisco de Montejo ne parvint qu’à établir un fort au sud du Cancún actuel. Il y retourna en 1531et envoya son fils à la conquête de Chichen Itza. Mais les Espagnols furent chassés du Yucatan en 1535. Le fils revint, recruta une armée formée d’Espagnols et d’Indiens, et finit par conquérir le Yucatan, dont Chichén Itzá. En 1588, les Espagnols étaient installés dans le Yucatan et commençaient à développer l’élevage.

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Chichén itzá : histoire