Cours saleya

Histoire de Cours saleya à Nice

Esplanade piétonne bordée d'une double rangée de maisons basses, de la Chapelle de la Miséricorde, monument baroque, et de nombreux cafés et restaurants. Dès le XVIIIe siècle, le Cours et les Terrasses sont le centre de la vie mondaine avec de nombreux magasins jusque devant le jardin royal. A l'est, le palais du Sénat et la chapelle du Saint-Suaire. En 1827, à l'extrémité orientale du Cours, un monument dit des Serruriers est érigé en l'honneur du roi Charles Félix, sur la place éponyme. Côté nord, des bâtiments avec jardins et terrasses privées au 1er étage surplombent le Cours, aménagées de tribunes et plus tard de loges lors des corsos carnavalesques. En 1839, Benoit Visconti ouvre un salon littéraire pour passionnés pendant plus d'un demi siècle. Dans les salons et jardins, les dames organisent des soirées de charité, concerts et fêtes nocturnes illuminées. C'est toujours un lieu très animé du Vieux-Nice qui accueille chaque jour le célèbre Marché aux Fleurs, fruits et légumes le matin, relayé par le marché des antiquaires le lundi.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cours saleya