Mausolée de qin shi huang

Histoire de Mausolée de qin shi huang à Xi'an

Ce fut le premier empereur de Chine qui, après de nombreuses batailles, a été le premier à unifier une bonne partie de la Chine. Les travaux du mausolée commencèrent dès que le roi du royaume de Qin accéda au pouvoir en – 246, à l’âge de 13 ans. Mais ils ne furent intensifiés que lorsque l’empereur eut vaincu les 6 principaux royaumes, et eut instauré l’empire de Chine, en – 221 ; à partir de cette date, 700000 ouvriers y travaillèrent jusqu’en – 210. L’historien Sima Qian (– 145 ; – 86) a décrit la construction et les cérémonies funéraires, mais on ne peut pas entièrement lui faire confiance : il prétend que les 700000 travailleurs furent emmurés à la fin de la cérémonie afin qu’ils ne divulguent pas le lieu exact de la tombe, ni la nature et la position des multiples objets et joyaux ensevelis. Il raconte également qu’une bonne partie des concubines avait accompagné l’empereur dans sa tombe ; or cette pratique avait à peu près disparu à cette époque. La tombe est ensevelie sous un tumulus de près de 75 m de hauteur, sur lequel on a planté des arbres. Elle est entourée de deux enceintes rectangulaires de périmètres respectifs  2,5 km et 6 km. La tombe de l’empereur n’a pas encore été soumise à des fouilles : les archéologues redoutent les éventuels pièges placés par les constructeurs pour empêcher le pillage de la tombe, et craignent aussi une rapide détérioration du corps et des objets, en l’absence de procédés efficaces de conservation. On a trouvé des nombreuses fosses qui contenaient des armes, des sculptures, des chariots, des chevaux en bronze et d’autres objets.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Mausolée de qin shi huang