La pagode géante de l’oie sauvage

Histoire de La pagode géante de l’oie sauvage à Xi'an

Cette pagode bouddhiste a été construite en 652 durant la dynastie Tang ; mais alors elle n’avait que cinq étages et une hauteur de 54 m. Elle faisait partie d’un monastère qui contenait 10 cours. Mais il fallut  reconstruire la pagode en 704, car l’édifice en terre battue et en briques extérieures n’était pas assez solide et s’était effondré ; on lui ajouta cinq étages. En 1556, un violent séisme détruisit trois étages et il fallut à nouveau la consolider, ce que firent les Ming (1368–1644) ; elle fut à nouveau restaurée en 1964. Elle a actuellement une hauteur de 64 m et elle est légèrement penchée. On a une belle vue panoramique à partir de son sommet. A ses débuts, la principale fonction de la pagode était la conservation et la traduction des sutras (textes indiens), ainsi que la conservation des figurines de Bouddha, que le moine et traducteur bouddhiste Xuanzang avait ramené d’Inde. Près de la pagode se trouve le Temple de la Grande Grace Maternelle qui date de 589 et qui a été reconstruit en 647. Le temple et l’intérieur de la pagode méritent une visite.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de La pagode géante de l’oie sauvage