La forêt de stèles

Histoire de La forêt de stèles à Xi'an

Ce musée contient des sculptures en pierre et des stèles, plaques en pierre ou en bois qui portent des inscriptions ou des bas-reliefs, souvent érigées pour honorer un mort. Le musée est hébergé par un ancien temple de Confucius qui a collectionné les stèles depuis 1087. Il contient 3000 stèles réparties dans 7 salles, qui présentent surtout des travaux de calligraphie, de peintures et des œuvres historiques. Une grande partie de ces stèles provient du temple de Confucius de Chang’an construit avant 900 et qui contenait deux importantes séries de stèles de la dynastie Tang. Elles furent déplacées à l’intérieur de la ville  pour échapper à la convoitise des rebelles et des voleurs. Le temple détruit fut reconstruit, et les stèles retournèrent à leur lieu d’origine. Sous la dynastie Song, en 1084, une salle supplémentaire fut construite pour héberger ces stèles et d’autres stèles qui s’ajouteraient par la suite. En 1936, le calligraphe renommé Yu Youren donna sa collection de 300 décalques de stèles au musée. Il y a des stèles de grande valeur comme la stèle dite nestorienne qui date de 781 et qui documente 150 ans de pratique de la religion chrétienne en Chine ; une autre stèle reproduit un projet de maîtrise du fleuve Yang Tse, et une troisième stèle représente une forêt de bambous qui contient un poème quand on y regarde de plus près. Un musée très original et plus intéressant qu’on ne l’imagine à priori.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de La forêt de stèles