Le palais du recteur

Histoire de Le palais du recteur à Dubrovnik

Au moyen âge, à l’endroit où se trouve ce bâtiment, il y avait un dispositif de défense de la ville ; celui-ci fut détruit par un incendie. En 1435 on décida de construire à sa place un siège pour le Recteur de la République de Raguse, pour l’Administration de la ville et pour un Conseil. Les recteurs s’y succédèrent jusqu’en 1808. La plus grande partie du palais est de style gothique, mais avec des éléments de style renaissance et même baroque, assez bien assortis. Fenêtres jumelées, séparées par des colonnes, et surmontées de remplages au premier étage de la façade, mais arcs en plein cintre au rez-de-chaussée séparés par des colonnes corinthiennes. De petites fenêtres carrées placées assez bas contrastent avec des fenêtres en ogive percées plus haut. Mais on ne trouve pas totalement la simplicité du style renaissance : frises le long des arcs, bancs qui longent la façade décorés, tympans des fenêtres latérales en forme d’arcs brisés. La construction fut confiée au maître Onofrio della Cava de Naples, et les décorations au sculpteur Pietro di Martino de Milan. Cependant dès 1463, une explosion de poudre endommagea l’édifice, De nombreux architectes, dont Michelozzo de Florence, se succédèrent pour le restaurer. Le bâtiment subit à nouveau des dommages au cours des séismes de 1520 et 1667 ; il fut reconstruit dans le style baroque, avec adjonction d’un superbe escalier intérieur ; toutes ces reconstructions expliquent la multiplicité des styles. Depuis 1872, le palais est géré par le département d’histoire du Musée de Dubrovnic.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Le palais du recteur