L’eglise saint sauveur

Histoire de L’eglise saint sauveur à Dubrovnik

Au cours du séisme de 1520, de nombreux bâtiments furent détruits, mais il n’y eut que 20 victimes ; le Sénat de la République de Raguse décida de construire une nouvelle église pour remercier le Ciel d’avoir épargné une catastrophe plus importante à la ville. C’est le sens de l’inscription qui se trouve sur le fronton de l’église. La construction de l’église sur les dessins de l’architecte Petar Andriji? de Kor?ula, se déroula de 1520 à 1528. Elle possède une nef unique pourvue d’une voûte gothique en croisée d’ogives, ainsi que des fenêtres en ogive, le tout d’une grande simplicité ; l’extérieur par contre possède des éléments de style renaissance avec son portail classique et sa partie haute : elle est constituée  d’un élément semi-circulaire complété par deux éléments en forme de quart de disque. Un second séisme dévastateur eut lieu en 1667 : cette fois-ci, il y eut 5000 victimes et une grande partie de la ville fut détruite. Mais l’église ne subit aucun dommage.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de L’eglise saint sauveur