L’eglise sainte blaise

Histoire de L’eglise sainte blaise à Dubrovnik

Cette église, dédiée au saint patron de la ville, a été construite en 1715 par l’architecte et sculpteur vénitien Marino Gropelli (1662-1728), en utilisant les fondations d’une église romane médiévale en très mauvais état. Il a pris pour modèle l’église vénitienne de San Maurizio. L’église est en forme de croix grecque, avec une nef unique, une abside flanquée de deux sacristies, et surmontée d’une coupole oblongue. On pénètre dans l’église par un portail décoré de statues d’anges, après avoir grimpé les marches d’un escalier. La façade est divisée en 3 parties par des pilastres corinthiens, et surmontée d’un pignon semi-circulaire et d’une balustrade ornée des statues de Saint Blaise, de l’Espoir et de la Foi, réalisées par Marino Gropelli. La voûte en berceau de l’intérieur est richement décorée d’ornements baroques ; des colonnes corinthiennes soutiennent le tambour, la coupole et la lanterne. L’autel est en marbres blanc et polychrome ; il est surmonté d’une statue argentée de Saint Blaise qui tient dans la main un modèle de l’ancienne église romane détruite par le séisme.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de L’eglise sainte blaise