Mljet

Histoire de Mljet à Dubrovnik

Cette île est située à 47 km de Dubrovnik, mais elle en vaut vraiment la peine. Un parc national englobe toute la partie ouest de l’île, avec les localités Veliko jezero, Malo jezero, Soline Bay. Dès l’antiquité, cette île charma de nombreux écrivains qui en firent l’éloge : Scylax de Caryanda et le pseudo-Scylax (VIe avant JC), Appolonius de Rhodes, Agathemerus, Pline l’Ancien, Agesilaus d’Anaxarba. Malte et Mljet déclarent toutes deux avoir été le lieu du naufrage de l’apôtre Paul. En 1151, l’île fut donnée aux Bénédictines de Pulsano dans les Pouilles, et on leur construisit même une église et un joli monastère sur une île d’un lac intérieur. Elles se contentèrent du tiers de cette île à partir de 1345. Après l’invasion de toute la région par les troupes de Napoléon, les religieux furent chassés de l’île, mais après quelques avatars, l’Eglise a de nouveau retrouvé ses possessions en 1998. Deux catastrophes écologiques s’y sont produites : les religieux ont creusé un canal entre le lac intérieur et la mer, ce qui a eu pour conséquence de mélanger les eaux salées et les eaux douces. Au XXe siècle, on a introduit des mangoustes dans l’île pour lutter contre les nombreux serpents venimeux : ils ont disparu, mais une bonne partie des oiseaux aussi, et les mangoustes qui pullulent endommagent les vignes, les potagers et mangent les poules ! Profitez tout de même de la magnifique nature qu’offre cette île !

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Mljet