Cloitre des recollets, institut europeen d'ecologie et archives municipales

Histoire de Cloitre des recollets, institut europeen d'ecologie et archives municipales à Metz

La communauté des Cordeliers s'installe dans ce lieu en 1230. Dans les décennies suivantes, les Cordeliers se construisent un couvent dont le cloître est achevé en 1310 et l'église en 1376. Cet établissement devient une maison importante de l'ordre qui établit à Metz l'une de ses écoles générales. A partir de 1603, la communauté des Cordeliers est remplacée par celle des Récollets et donnera son nom au couvent. Ces derniers ajoutent quelques bâtiments au 18e s. et restent dans l'édifice jusqu'à la Révolution. En 1972 Jean-Marie Pelt y fonde l'Institut Européen d'Ecologie, dont le siège est toujours situé à cet endroit. Les Archives Municipales s'y installent en 2002 et leurs magasins s'étendent dans les anciens réservoirs d'eau de la ville, ingénieusement restaurés, datant du 19e s. Le cloître est remarquable d'élégance et de simplicité. Le jardin des simples, plantes aux vertus médicinales, y a été reconstitué. L'ensemble est un petit havre de sérénité au coeur de la ville. Crédit images et texte : Philippe Gisselbrecht/ Office de Tourisme Metz et Mairie de Metz.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cloitre des recollets, institut europeen d'ecologie et archives municipales