Cathédrale saint isaac

Histoire de Cathédrale saint isaac à Saint petersbourg

Elle est l'oeuvre d'Auguste Montferrand qui supervisa les travaux de 1828 à 1858. Le plan de cette cathédrale néo-classique ne plut pas à la commission de choix, qui le trouvait trop répétitif avec ses 4 faces presque identiques. C'est le tsar Alexandre I qui imposa l'architecte. Il fallut d'abord consolider le terrain marécageux par 10000 pieux, avant de construire cette cathédrale très lourde avec ses 112 colonnes de granite rouge réparties au sol, autour des 4 dômes secondaires et autour du lourd dôme central d'une hauteur de 102 m. L'extérieur, à part son dôme recouvert d'or et décoré de nombreuses statues d'anges réalisées par Joseph Hermann, ne laisse pas imaginer la richesse de l'intérieur. Trois portes en chêne et en bronze sculptées par Ivan Vitali, qui a aussi réalisé le bas-relief d'un fronton et quatre groupes d'anges aux flambeaux du toit, sont inspirées des portes du baptistère de Florence. Le plafond du dôme peint par Brioullov, est d'une grande beauté ; la superbe iconostase, les mosaïques, les marbres de couleur, les colonnes en malachite, les pierres semi-précieuses utilisées, font de l'intérieur un ensemble d'une grande richesse. La cathédrale, qui a maintenant retrouvé sa fonction initiale, a été le musée de « l'athéisme scientifique » sous le régime communiste.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cathédrale saint isaac