Cathédrale notre dame de kazan

Histoire de Cathédrale notre dame de kazan à Saint petersbourg

Cette cathédrale orthodoxe a été commandée par Paul I en 1801, juste avant sa mort, à l'architecte Andrei Vorokhinine ; il la construisit entre 1801 et 1810 dans le style néo-classique. Les 96 colonnes en demi-cercles, sur 4 rangs, devant l'église, et la coupole haute de 80 m, sont évidemment inspirées par Saint Pierre de Rome. L'autre entrée a la forme du pronaos d'un temple grec, avec colonnes et fronton. Mais la nef de l'église est perpendiculaire à l'axe formé par ces deux entrées. La porte principale en bronze a été réalisée par Vassili Ekimov, sur le modèle de la porte du Baptistère de Florence, et la façade correspondante est embellie par 4 statues de saints. L'intérieur est assez simple et seules les belles et hautes colonnes de granite rose, avec leurs chapiteaux en bronze, donnent du cachet à l'église. Une icône considérée comme miraculeuse est conservée dans l'église. Après avoir été le musée de l'athéisme sous les communistes, la cathédrale a été rendue au culte en 2001. Elle contient la tombe du maréchal Koutouzov vainqueur de Napoléon et sur la place se trouve sa statue ainsi que celle de son compagnon d'armes Barclay de Tolli.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cathédrale notre dame de kazan