Monument aux morts des armées d'orient et terres lointaines

Histoire de Monument aux morts des armées d'orient et terres lointaines à Marseille

En novembre 1921, le gouvernement français donne l'autorisation d'ériger à Marseille un monument national aux Poilus d'Orient pour commémorer les victimes des armées françaises de la Première Guerre Mondiale. Castel construit ce monument de granit blanc, béton armé et pierre et Sartorio le décore. Inauguré en 1927, le monument est conçu comme un portique dressé sur le rocher promontoire devant la mer, comme pour rappeler que Marseille est la porte de l'Orient, mais aussi pour qu'il puisse être vu de loin. Au centre de l'arche, se dresse la Victoire en bronze, les bras tendus vers le ciel.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Monument aux morts des armées d'orient et terres lointaines