Hôtel lacay

Histoire de Hôtel lacay à St denis- reunion

Situé dans le prolongement du grand débarcadère, il est l'emblème reconnaissable de Saint-Paul sur de nombreuses lithographies du XIX° siècle (Roussin). La date précise de sa construction reste inconnue. Il s'agit néanmoins d'un des premiers établissements touristiques de l'île qui conservera au fil des années son nom d'Hôtel Lacay ou "laké". Entre 1820 et 1825, Paul LACAY entrepreneur en boucherie se recycle dans l'hôtellerie/restauration en rachetant un bâtiment sur le front de mer pour en faire un bel hôtel pour officier de marine en escale ou voyageurs de passage par mer ou par route. La bâtisse conserve dans les grandes lignes son aspect d'origine, cependant il manque la terrasse à l'étage dont il reste quelques traces aujourd'hui. L'ancien hôtel pour voyageurs aura de multiples fonctions au fil des années comme relais de diligences, école de garçons, caserne de pompiers ou dépôt postal. Mais surtout, le bâtiment sera absorbé par des entreprises de batelages appelées marines et qui avaient de plus en plus besoin de magasins, de bureaux et de logements pour leur personnel. En 1856, on trouve alors trois marines à Saint-Paul. Les propriétaires de ces marines sont De Mongenot, d'Etchigaray et Longuet. Ensemble, ils possédaient : 3 bateaux pontés pour le cabotage autour de l'île, 10 chaloupes qui seront affectées au transfert des marchandises entre les navires et la plage. Ils employaient près de 170 personnes dont des marins et des charpentiers et contribuaient à faire de Saint-Paul une zone d'activité maritime commerciale principale.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Hôtel lacay