Basilica di san petronio

Histoire de Basilica di san petronio à Bologne

Cette grande église d’une longueur de 132 m, d’une largeur de 60 m, de 45 m de hauteur, qui possède un campanile haut de 65 m, peut contenir 28000 personnes. Sa façade est inachevée ; on ne peut admirer que sa partie basse, couverte de plaques de marbre bicolores et d’élégantes décorations, et imaginer ce qu’elle aurait pu devenir. La porte principale porte une belle sculpture et des bas-reliefs illustrant la Genèse, de Jacopo della Quercia. Les façades latérales sont également assez élégantes. Mais l’intérieur de l’église est nettement plus intéressant : il n’a pas la structure austère d’une église gothique habituelle. Les piliers sont bicolores, les murs sont blancs, de beaux vitraux inondent l’intérieur de belles couleurs, l’autel placé en hauteur est surmonté d’un beau « ciborium » (baldaquin) réalisé par Jacopo Barozzi da Vignola, précédé de deux balustrades. L’église contient 22 chapelles dont certaines contiennent de belles œuvres d’art. Les murs de la 4e chapelle ont été peints par Giovanni da Modena, qui a représenté des épisodes de la vie de San Petronio, le jugement dernier, et un passage de l’œuvre de Dante, avec un immense Lucifer dévorant des êtres humains ; une peinture terrifiante ! L’église contient une méridienne réalisée en 1655 par l’astronome Giovanni Cassini : elle indique le jour de l’année et permet aussi le calcul de la durée exacte de l’année solaire.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Basilica di san petronio