Histoire de Dubaï

Dubaï à travers le temps

De récentes découvertes faites dans les monts Hajar ont prouvé qu’il y avait des habitants sur le territoire des UAE depuis au moins 7500 ans, pour la plupart nomades au début ; mais on ne dispose pas encore d’éléments suffisants pour connaître la vie des habitants, sinon qu’ils avaient des relations commerciales avec les pays plus au nord et l’Inde. Omana (actuel Umm al Qaiwain) était un port important. Le commerce des perles notamment était florissant.

A partir de 630, la population se convertit à l’islam sous l’influence des émissaires de Mahomet, dont l’armée utilisa le port de Julfar (actuel Ras el Khaïmah) comme tête de pont pour aller conquérir la Perse. Le commerce se développa et on sait que les commerçants vénitiens entretenaient un commerce intense avec la région, achetant ses perles.

Au XVIe s., les Européens, dont les Portugais, commencèrent à prendre le contrôle de la côte pour avoir des ports sur le trajet entre l’Europe et l’Inde. De riches familles prirent le contrôle de l’intérieur en créant des émirats. En particulier les clans des Qawasim et des Bani Yas devinrent puissants et étendirent leurs territoires ; en 1790 une branche des Bani Yas dirigée par la famille Al Nahyane s’installa à Abou Dabi et en 1833 une autre branche s’installa à Dubai sous la direction de la famille Al Maktoum, encore au pouvoir aujourd’hui. Les Qawasim étaient commerçants, pêcheurs et pirates ; ils perdirent leur puissance quand les Britanniques les attaquèrent et réduisirent à néant le port de Ras al Khïmah en représailles contre les actes de piraterie. Petit à petit, les Britanniques signèrent des accords avec les différents émirats, dont le dernier date de 1853, qui garantirent l’arrêt des actes de piraterie. Les états qui avaient signé cet accord prirent le nom de « Etats de la trêve » ; les Britanniques renforcèrent leurs liens avec ces états pour empêcher que d’autres pays ne s’y intéressent, et finalement, en 1892, en firent un protectorat intégré dans leur empire colonial.

Les Britanniques mirent fin au protectorat en 1971 ; il y avait alors 9 émirats. 6 émirats rejoints en 1972 par Ras al-Khaimah créèrent les Emirats Arabes Unis, après avoir tenté en vain d’y adjoindre le Qatar et Bahrein. Les 7 états sont : Abu Dhabi, Ajman, Dubaï, Fujaïrah, Sharjah, Umm al-Quwain et Ras al-Khaimah.

La découverte du pétrole en 1960 permit à Abu Dabi et Dubai de se développer de manière spectaculaire. Abu Dabi sous la conduite de Cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane commença à construire des écoles, des hôpitaux, des logements et des routes et Dubai sous la conduite de Rachid ben Saïd Al Maktoum en fit de même. Et on voit actuellement l’étendue de ce développement due au dynamisme et à l’ouverture des cheikhs au monde moderne.

Contenu éditorial Do Tours ©