Histoire de Menorca

Menorca à travers le temps

Préhistoire : Il est probable que les premiers habitants de l’île aient été des agriculteurs, parvenus à atteindre l’île vers le milieu du 3ème millénaire avant JC.  Ils ont laissé des grottes artificielles creusées dans la roche, qui ont d’abord servi de lieu de résidence et plus tard ont été utilisées comme lieux d’inhumation collective. A cette civilisation suivit celle qui est caractérisée par les « navetas », des constructions en pierres ressemblant à des embarcations retournées, et qui servaient à l’inhumation. Puis vint la civilisation talayotique ; les habitants construisaient de grandes tours coniques qui servaient peut-être de tours de guet. Cette civilisation fut suivie par celle qui construisait des hypostyles, lieu de culte formé d’une pièce soutenue par des colonnes. Cette pièce dont le sol est à 1,5 m en dessous du niveau du sol extérieur est entourée d’un mur qui porte des pilastres, et son plafond est soutenu par des colonnes. La civilisation caractérisée par les « taulas » a repris ce schéma, mais avec un dolmen central formé d’un monolithe vertical surmonté d’un monolithe horizontal ; il est entouré par une muraille en forme de fer à cheval. On y pratiquait un culte dont on ne sait rien, avec des sacrifices d’animaux.

Les Phéniciens et des Grecs firent du commerce avec les habitants de l’île. Les Carthaginois dirigés par Magon, frère d’Hannibal, débarquèrent sur l’île au IIIe s. avant JC et créèrent les enclaves de Jamma (Ciudadella) et de Magon (Mahόn). Ils recrutèrent (de force ?) les Honderos Baleares, un corps de l’armée carthaginoise, qui fut très efficace.

Les invasions : Dirigés par Quinto Cecilio Metelo, les Romains conquirent l’île en – 123 et la dominèrent jusqu’en 427, année de la conquête de l’île par les Vandales. Puis ce fut le tour des Byzantins dirigés par Belisario et enfin des Maures.

Menorca Musulmane : Les Maures conquirent l’île en 903 et la placèrent sous la domination du califat de Cordoba. L’islamisation fut intense. Mais en 1232, les dirigeants maures de l’île acceptèrent le roi d’Aragon, qui avait conquis Mallorca, comme suzerain, ce qui leur permit de continuer à gouverner Menorca avec une certaine autonomie. Mais ils durent quitter Menorca en 1287.

La reconquête : Le roi d’Aragon prit possession de Menorca en 1287 ; il donna l’île au royaume de Mallorca. Mais le roi Pedro el Ceremonioso reprit l’île à Mallorca, avant d’annexer le royaume de Mallorca au royaume d’Aragon. Menorca profita un moment de ce rattachement à un pays prospère, mais il y eut des troubles dans le pays, dus notamment à des révoltes de paysans. De plus les pirates turcs faisaient souvent des incursions : ils détruisaient, pillaient et emmenaient les habitants en esclavage. Les XVe et XVIe siècles furent désastreux.

Sous la domination britannique : Les Britanniques envahirent l’île en 1708 profitant de la guerre de succession d’Espagne. Ils y restèrent pendant près d’un siècle avec une interruption de 7 ans entre 1756 et 1763 où ils furent remplacés par les Français, et une autre entre 1782 et 1798 après leur mise en déroute par une coalition franco-espagnole. Les Anglais quittèrent définitivement l’île en 1802. Leur influence est encore perceptible aujourd’hui.

Guerre civile : Pendant la guerre civile, l’île resta fidèle aux républicains ; elle dut se rendre en 1939.

Contenu éditorial Do Tours ©